Imprimer

Masters

La plupart des formations universitaires en Psychologie abordent la question du vieillissement de manière superficielle. Nous avons recensé ici les diplômes universitaires spécifiquement consacrés à la psychologie gérontologique.

  • MASTER Psychologie : spécialité pro Psychologie gérontologique
    Université d'Angers
    www.univ-angers.fr

    Présentation

    Le Master 1 de psychologie constitue la première étape de spécialisation, dans la perspective du Master 2 (professionnel ou recherche).

    Ce master est volontairement multiréférencé, dans des champs épistémologiques divers de la psychologie. 5 spécialités sont proposées :

    • psychologie clinique et psychopathologie
    • psychologie cognitive
    • psychologie du développement
    • psychologie sociale clinique
    • neuropsychologie

    Les étudiants choisissent 2 spécialités parmi les cinq proposées, ce choix les prépare à une orientation en M2 vers un Master professionnel ou vers un Master recherche à Angers ou dans toute autre université.

    Objectifs

    L’objectif du master 1 de psychologie est de fournir aux étudiants un approfondissement des connaissances théoriques et pratiques en psychologie, acquises en Licence. Il offre  une approche diversifiée du fonctionnement psychologique normal et pathologique, des individus et des groupes.

    Cette année de pré-spécialisation (Master en Y) permet à l’étudiant de s’initier à la recherche en réalisant un Mémoire de recherche dans l’une des 2 spécialités choisies.

    Ce master vise à former des psychologues de statut cadre.

    Public cible

    La formation est ouverte prioritairement aux étudiants ayant réalisé un parcours type en Licence de Psychologie. Cependant, la mention Psychologie en M1 est ouverte également à des étudiants venant d’autres horizons, au titre de la validation des acquis pédagogiques, de l’expérience ou des acquis professionnels, étant entendu que le titre de Psychologue ne pourra être délivré (en cas d’acceptation de l’étudiant en M2) qu’aux titulaires d’un cursus complet en psychologie, c’est-à-dire incluant la Licence, conformément au décret relatif à l’utilisation du titre de Psychologue.

    En savoir plus >>

  • MASTER Psychologie spécialité Psychologie du vieillissement normal et pathologique
    Université de Bretagne Occidentale
    http://formations.univ-brest.fr

    Présentation

    Ce professionnel a pour activités principales l’évaluation diagnostique des troubles psychiques liés à l’avancée en âge et leur prise en charge. En plus d’un travail direct avec les personnes âgées, il sera, le plus souvent, amené à travailler en collaboration étroite avec les administrations d’institutions pour personnes âgées, les équipes soignantes et les familles. Il évalue le fonctionnement affectif, intellectuel et comportemental des personnes et diagnostique d’éventuelles maladies psychiques (démences, troubles affectifs, etc…) liées ou pas au vieillissement. Il assure le suivi des maladies liées au vieillissement et de leurs retentissements sur la vie quotidienne, sociale et familiale des personnes âgées. Il peut également gérer et animer les équipes soignantes autour de la personne âgée ou dans les institutions pour personnes âgées. Il forme les équipes soignantes. Il accompagne la fin de vie. Il peut aider à la construction et à la mise en œuvre de projets d’accueil ou de vie dans les institutions pour personnes âgées ou autres lieux de vie.

    Compétences acquises

    Ce professionnel a pour activités principales l’évaluation diagnostic des troubles psychiques liés à l’avancée en âge et leur prise en charge. En plus d’un travail direct avec les personnes âgées, il sera, le plus souvent, amené à travailler en collaboration étroite avec les administrations d’institutions pour personnes âgées, les équipes soignantes et les familles. Il évalue le fonctionnement affectif, intellectuel et comportemental des personnes et diagnostique d’éventuelles maladies psychiques (démences, troubles affectifs, etc…) liées ou pas au vieillissement. Il assure le suivi des maladies liées au vieillissement et de leurs retentissements sur la vie quotidienne, sociale et familiale des personnes âgées. Il peut également gérer et animer les équipes soignantes autour de la personne âgée ou dans les institutions pour personnes âgées. Il forme les équipes soignantes. Il accompagne la fin de vie. Il peut aider à la construction et à la mise en œuvre de projets d’accueil ou de vie dans les institutions pour personnes âgées ou autres lieux de vie.

    En savoir plus >>

  • MASTER Psychologie spécialité Psychologie clinique Option psychogérontologie et santé publique
    Université Bordeaux Segalen
    www.univ-bordeauxsegalen.fr

    Présentation

    Il s'agit d'une formation pluridisciplinaire qui s'inscrit dans une démarche intégrative. Elle est principalement centrée sur l'évaluation des troubles mentaux et cognitifs des personnes âgées en souffrance, fragiles, et présentant une maladie d'Alzheimer ou maladie apparentée. Elle concerne aussi, plus globalement, la prise en charge de ces personnes, de leur famille, et du personnel soignant, autour d'un travail en étroite interaction avec les professionnels du réseau gérontologique.

    En savoir plus >>

    Voir le site d'étudiants >>

  • univ-lyonMASTER Psychologie spécialité Psychologie du vieillissement
    Université Lumière Lyon 2
    www.univ-lyon2.fr

    Présentation

    Cette spécialité s'appuie sur le Laboratoire de Santé, Individu, Société (EA 4129).
    L'objectif premier de ce master est une professionnalisation orientée vers des débouchés spécifiques au domaine gérontologique (interventions diverses auprès des personnes âgées et de leurs familles, aussi bien qu'auprès des équipes médico-sociales, contribution à la formation du personnel soignant, rôle de coordinateur et d'animateur d'actions sociales...).
    Les enseignements portent sur l'étude du vieillissement humain en tant que processus, aussi bien que sur l'approche psychodynamique et cognitive de la personne qui vit ce processus dans un environnement qui lui est propre. Ils visent à permettre de réaménager des acquis théoriques dans une perspective professionnelle. Ce réaménagement tient compte de la spécificité des pratiques propres au «champ gérontologique» lequel se situe au carrefour de différentes disciplines : médicales, psychologiques, sociales, économiques. Certains états liés à un vieillissement pathologique (syndromes démentiels, troubles psychiatriques, dépendance) seront appréhendés à travers des approches cliniques, psychosociales et neuropsychologiques. La référence aux processus psychodynamiques du vieillissement normal et réussi sera particulièrement considérée.
    Ancrée dans la Psychologie selon ses théories, concepts et méthodes, le Master de Psychologie Clinique de la Santé, du Vieillissement et du Handicap, orientation « Psychologie de la Santé et du Vieillissement » nécessite une ouverture vers d'autres disciplines (médecine, soins infirmiers, guidance sociale, etc...). Ce Master offre un élargissement du registre des pratiques en les articulant à ces disciplines.

    Les psychologues du champ gérontologique, exerçant en ambulatoire aussi bien qu'en institution, doivent connaître, créer, développer des points de rencontres entre professionnels dans l'esprit de ces articulations.

    Cet enseignement vise des objectifs pragmatiques, en rapport avec les débouchés et lieux d'exercice des activités du psychologue praticien : centré autour d'acquisitions de compétences et de savoir-faire, il permet de développer la maîtrise de techniques d'évaluation et de prise en charge spécifiques aux personnes âgées (bilans, questionnaires, échelles, tests, groupes de médiation, psychothérapie du soutien individuelle, bilan de vie, analyse de la pratique, thérapies familiales, ateliers mémoire, animations diverses).

    En savoir plus >>

  • univ-montpellierMASTER Psychopathologie et Neuropsychologie du Vieillissement
    Université Paul Valéry Montpellier III
    www.univ-montp3.fr

    Objectifs

    L’objectif de ce master est de former des psychologues cliniciens spécialisés en psycho-gérontologie. Pour cela,
    • leur donner les moyens théoriques, méthodologiques et pratiques d’une professionnalisation orientée vers les débouchés variés intéressant directement ou indirectement le champ de l’avancée en âge et du vieillissement.

    • les former aux spécificités du sujet vieillissant et du dément, ainsi qu’à celles de leur environnement. A partir d’une démarche holistique intégrant des enseignements en psychologie clinique, pathologie, neuropsychologie, évaluations et prises en charge.

    • à partir de ces connaissances , livrer un savoir-faire dans les champs de prévention, du soin et de la prants (ise en charge de la personne âgée. Mais également à la formation, et au suivi des personnels soignparamédicaux, intervenants à domicile…) et des aidants naturels.

    En savoir plus >>
  • univ-niceMASTER Psychologie spécialité Psychologie clinique et gérontologique
    Université Nice Sophia Antipolis
    www.unice.fr

    Objectifs

    • Former spécifiquement à la psychologie gérontologique et au métier de psychologue clinicien en général
    • Dispenser des connaissances approfondies sur le fonctionnement psychologique humain en général et du sujet âgé en particulier, la méthodologie de la pratique clinique et des techniques spécifiques à la gérontologie, le fonctionnement et problématiques de l’institution, capacités d’intégration, de collaboration professionnelle et d’encadrement des personnels.
    En savoir plus >>
  • univ-parisMASTER Psychologie : Psychologie gérontologique
    Université Paris Descartes (Paris V)
    http://formations.parisdescartes.fr

    Objectifs

    Cette spécialité a pour objectif général de former des psychologues spécialisés en psychologie du vieillissement. Il s’agit d’une formation pluridisciplinaire, à la fois en neuropsychologie du vieillissement, en psychopathologie du vieillissement, en clinique du sujet âgé et en psychologie sociale.

    Elle vise à offrir une solide formation académique, en présentant des modèles théoriques diversifiés, ainsi que des méthodes et outils d’évaluation spécifique de la clinique de l’adulte vieillissant et âgé. Les étudiants apprennent également à construire des interventions en situation clinique, individuelle et institutionnelle, à conduire des recherches cliniques, thérapeutiques ou répondant à des préoccupations de terrain.

    Cette spécialité est adossée à l’équipe de recherche "Neuropsychologie du Vieillissement", dirigée par le Pr. Anne-Marie Ergis, dans le Laboratoire de Psychologie et Neuropsychologie Cognitives FRE 3292 CNRS/UPD.

    Le diplôme permet l’obtention du titre de psychologue pour les étudiants titulaires d’une licence de psychologie et d’une maîtrise de psychologie (ancien régime) ou d’une licence de psychologie et d’un Master de psychologie (nouveau régime) conformément au décret n°90-225 du 22 mars 1990 (modifié par le décret n°93-536 du 27 mars 1993 et la décision du Conseil d’Etat du 22 février 1995 et le décret n°2005-97 du 3 février 2005) établissant la liste des diplômes permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue

    Compétences acquises

    • Connaissances
      • Les syndromes cliniques en neuropsychologie de la personne âgée
      • La psychopathologie de la personne âgée
      • Les méthodes d’évaluation neuropsychologique et la prise en charge des patients âgés
      • Les modèles théoriques en neuropsychologie, en psychopathologie
      • Les aspects physiologiques/santé, cognitifs et psychiques du vieillissement normal
      • La psychosociologie de la Vieillesse
      • L’entretien avec la personne âgée 
      • Outils et systèmes de référence de la profession de psychologue, dans un contexte de prise en compte des incidences sociales et biologiques du vieillissement
      • Les statistiques
      • La formation à la recherche. Les missions de stage
    • Savoir-faire
      • Compétences génériques : capacité d’acquérir les connaissances dans les situations cliniques
      • Compétences spécifiques : capacité à identifier des difficultés de l’adulte âgé et de ses proches en vue de conseiller et d’orienter, capacité à réaliser une évaluation dans le but de contribuer au diagnostic (neuropsychologie, psychopathologie), capacité à réaliser des bilans psychologiques, capacité à utiliser des outils d’évaluation neuropsychologique, capacité à réaliser des entretiens psychologiques avec des patients âgés, approche globale des personnes, capacité d’écoute des patients et de leur souffrance, capacité à présenter et expliquer les troubles aux patients et à sa famille, à rédiger et communiquer des rapports et autres documents écrits liés à l’évaluation du patient et au projet d’établissement, capacité à contribuer à la la mise en œuvre d’un projet thérapeutique adapté, capacité à entreprendre une réhabilitation cognitive, psychothérapie individuelle et/ou groupale, capacité à exercer une fonction de prévention de la perte d’autonomie psychique, capacité à la formation et recherche, capacité à réaliser un travail institutionnel (réunions d’équipe, réunions de familles, groupes de paroles, formation)
    • Savoir-être capacité à apprendre et à maintenir à jour ses connaissances, à travailler en équipe à concevoir et gérer des projets, à agir sur la base d’un raisonnement éthique, capacité à communiquer avec des non-experts
    En savoir plus >>
  • univ-toulouseMASTER Psychologie spécialité Psychologie gérontologique
    Université Toulouse II - Le Mirail
    www.univ-tlse2.fr

    Objectifs

    Le vieillissement de la population soulève de nombreuses questions (comment préserver le plus longtemps possible la qualité de vie des personnes âgées ? comment identifier les populations à risques de dépendance ? quelles politiques de soins élaborer pour maintenir jusqu’au bout de la vie la dignité individuelle…) qui intéressent à la fois les chercheurs et les professionnels de la psychologie gérontologie. Les objectifs scientifiques et professionnels de cette nouvelle spécialité visent à accroître sa visibilité tant du point de vue de la recherche que de la formation. Il s’agit de renforcer ses ressources par une approche intégrative qui allie les apports scientifiques de la psychologie clinique, de la psychologie de la santé, des neurosciences, de la psychologie cognitive, de la psychobiologie et de la neuropsychologie. Il s’agit de proposer une formation pluridisciplinaire de haut niveau pour mieux comprendre les mécanismes et les changements en jeux à la sénescence.

    En savoir plus >>

  • univ-toursMASTER Psychologie spécialité Psychologie gérontologique normale et pathologique
    Université François Rabelais
    www.univ-tours.fr

    Objectifs

    La place croissante des personnes âgées dans nos sociétés crée des besoins nouveaux en relation avec leur prise en charge spécifique, aussi bien dans le cadre de leur développement normal, qu'en raison du poids démographique pris par certaines pathologies liées au vieillissement. Ces besoins sont notamment liés aux difficultés adaptatives engendrées par les changements imputables à l'âge, sur le plan de l'intégration sociale (passage à la retraite, entrée en institution), sur le plan des performances cognitives ou psychomotrices ou encore en raison des pathologies somatiques et psychologiques du vieillissement. Les recherches récentes en psychologie ont permis d'apporter des réponses nouvelles à propos des processus cognitifs, aussi bien que des mécanismes de l'adaptation. Elles permettent d'envisager des modes efficaces de prise en charge de la population vieillissante sur le plan psychologique. Nous nous proposons à travers ce diplôme de former des Psychologues en mesure d'appliquer ces connaissances au bénéfice des personnes âgées et de leur entourage familial aussi bien qu'institutionnel.
    La formation mettra l'accent sur trois aspects principaux.
    - Les connaissances théoriques de la Psychologie du vieillissement dans ses aspects cognitifs, affectifs et relationnels, ainsi que l'évolution avec l'âge et ses conséquences adaptatives.
    - La connaissance des processus biologiques du vieillissement normal, les pathologies du vieillissement et les psychopathologies du vieillissement.
    - L'acquisition des outils professionnels d'investigation clinique et thérapeutique propres au Psychologue.
    - La connaissance des institutions de prise en charge des personnes âgées.

    Les démarches innovantes :
    - Elargir les capacités d'intervention du psychologue, dans différents domaines (santé, maintien à domicile, formation des personnels en charge des personnes âgées, aide aux familles).
    - Sensibiliser à l'aide psychologique indirecte.
    - Favoriser l'insertion professionnelle et sensibiliser aux contextes institutionnels, déontologiques, éthiques et juridiques du métier de psychologue, à la fois de manière transversale (tronc commun du M 1) et spécifique à la Psychologie gérontologique à travers notamment la prise en compte de la gérontologie médicale.

    Compétences à acquérir

    - Maîtrise des méthodes de l'examen clinique, psychologique et neuro-psychologique en gérontologie.
    - Maîtrise des méthodes de suivi thérapeutique des personnes âgées.
    - Acquisition des techniques de remédiation cognitive, sociale et de préservation de l'autonomie.
    - Animation de groupes de soutien aux familles affectées par des pathologies du vieillissement et des pertes d'autonomie.
    - Soutien du personnel soignant à travers des actions de formation et animation de groupes de parole et d'analyse de la pratique professionnelle

    Public visé - conditions d'accès

    Avoir validé un M1 "PSYCHOLOGIE " :
    - l'étudiant doit avoir suivi obligatoirement les enseignements du tronc commun (320 h ) dont un stage d'au moins 100 h + 2 UE optionnelles à choisir en fonction du projet de M2.
    Principaux critères de sélection pour l'admission en deuxième année :
    Pré-sélection sur dossiers et audition des candidats par un jury composé d'universitaires et de professionnels (membres de la Coordination Régionale des Associations de Psychologues de la Région Centre).Critères de prè-sélection : notes académiques et qualité du parcours pré-professionnel.Critères de sélection : en plus des critères précédents, appréciation à travers l'audition des éléments suivants.
    - Connaissance du milieu d'accueil des personnes âgées (stages, activités professionnelles ou bénévoles),
    - Définition du projet professionnel conformément aux " principes généraux " du " Code de déontologie des psychologues